Spectacle de Noël

Les écoles Jeanne d’Arc et Saint Michel se sont rassemblées, à l’Espace Claude  le mardi 19 décembre pour assister au spectacle magique de Gérard Souchet.

 

 

 

 

 

 

 

Au programme de ce spectacle, des tours de magie, des ombres chinoises et des sculptures de ballon.

Quelques assistants chanceux ont aidé le magicien à réaliser quelques tours impressionnants.

 

 

Plus de 330

enfants ravis

de ce spectacle

offert pour Noël !

Célébration de Noël

Vendredi matin, tous les élèves et adultes de l’école ont participé à un beau temps fort

dans l’église de Guipry, avec Père Alain-Didier.

Les catéchistes, des parents et grands-parents ont aussi assisté à cette célébration de Noël.

celebration16-12-16

crechecelebration16-12-16Grande crèche colorée et illuminée par chaque classe de l’école.

Le spectacle de Nékolo

Le 30 novembre 2015, nous sommes allés à la salle des fêtes de GUIPRY pour assister à un spectacle qui s’appelle Nékolo.

IMGP6359Ce qui  nous a plu :

  • Il y avait des musiques rigolotes. (Le rap…)
  • Ils ont imité une pub qui nous a fait rire.
  • Les déguisements étaient drôles.
  • L’artiste a fait semblant de s’étouffer avec une pomme et il a toussé sur les spectateurs.

IMGP6375 IMGP6368 IMGP6364 IMGP6382Nous avons appris :

  • L’argent ne fait pas le bonheur !
  • Il ne faut pas acheter ce dont on n’a pas besoin.
  • Les pépins des pommes donnent des pommiers.
  • Les OGM (organismes génétiquement modifiés) ne peuvent pas se reproduire. Ils sont stériles.

IMGP6379Tout le monde a passé un moment agréable ! MERCI ….

Pour toute l’école, les élèves de CM1

Waouh !

Cette expression a jailli de nombreuses lèvres ce lundi matin quand les familles et les élèves ont découvert leur école transformée à l’occasion des fêtes de Noël !

Merci et Bravo à tous les parents qui ont participé à la décoration de notre école qui est encore une fois embellie en cette période de l’année !

IMGP5029 IMGP5028 IMGP5024 IMGP5025 IMGP5022 IMGP5021 IMGP5023 IMGP5027 IMGP5026

Sapins lunatiques

Ils ont décoré nos maisons à Noël… et nous ont demandé du travail à la rentrée !!

Voici la notice de fabrication de nos sapins lunatiques que  nous avons rédigée !

A vous de jouer maintenant !

Les CE1-CE2

Le sapin lunatique

NOTICE de FABRICATION

écrite par les CE1-CE2 de l’école St-Michel

 

Matériel :

– 4 verres de farine,

– 2 verres de sel,

– de l’eau,

– du colorant alimentaire ou de la gouache (à ajouter dans l’eau),

– du sable,

– du ciment à prise rapide,

– un petit pot en terre.

– un couteau, une cuillère, un rouleau à pâtisserie, un saladier

– du fil doré métallique et un autre fil doré souple

– des sequins,

– du vernis colle,

– une brochette en bois,

– de la mousse végétale.

 

Etapes de la fabrication :

a. Le sapin :

1. Mélanger la farine et le sel.

2. Mettre un peu d’eau et bien malaxer avec les mains.

3. Faire une boule.

4. Aplatir la pâte et faire une forme de sapin qui finit par une petite spirale.

5. Mettre un petit bâton (brochette en bois) pour faire le tronc.

6. Cuire le sapin au four jusqu’à ce que la pâte soit dure.

b. Le mortier

7. Préparer le mortier avec une cuillère de sable et de ciment et de l’eau.

8. Verser le mortier dans le petit pot, planter la brochette et la tenir jusqu’à ce que le mortier soit dur.

c. Les décorations

9. Mettre du vernis colle, coller quelques sequins.

10. Ajouter une guirlande avec le fil doré métallique.

11. Nouer un fil doré autour du pot.

12. Déposer de la mousse végétale dans le pot, sur le mortier.

Si on le souhaite, on peut ajouter un grelot au sommet du sapin.

 

 

célébration de Noël

Le charpentier et ses outils.

Il y a bien longtemps de cela, dans un petit village nordique, un atelier de charpentier.

Un jour que le Maître était absent, les outils se réunissent en grand conseil sur l’établi. Les discussions furent longues et animées. Il s’agissait d’exclure de la communauté des outils, un certain nombre de membres.

L’un prit la parole : « Il nous faut, dit-il, exclure notre sœur la scie car elle mord et elle grince des dents. Elle a le caractère le plus grincheux du monde. »

Un autre dit : « Nous ne pouvons conserver parmi nous notre frère le rabot qui a un caractère tranchant et qui épluche tout ce qu’il touche. »

« Quant au frère marteau, dit un troisième, je lui trouve un caractère assommant et tapageur. Il cogne toujours et nous tape sur les nerfs. Excluons-le. »

« Et les clous ? Peut-on vivre avec les gens qui ont un caractère aussi pointu ? Qu’ils s’en aillent ! Et qu’on chasse le papier de verre dont il semble que la raison d’être dans cet atelier soit de toujours froisser. »

Ainsi discouraient en grand tumulte les ouvriers du charpentier. Tout le monde parlait à la fois. L’histoire ne dit pas si c’était le marteau qui accusait la scie, et le rabot la lime, mais il est probable que c’était ainsi car, à la fin de la séance, tout le monde était exclu. La réunion bruyante prit fin subitement par l’entrée du charpentier dans l’atelier. On se tut lorsqu’on le vit s’approcher de l’établi.

Il saisit une planche et la scia avec la scie qui grince, la rabota avec le frère rabot au ton tranchant qui épluche tout ce qu’il touche. Le frère ciseau qui blesse cruellement, notre sœur la râpe au langage rude, le frère papier de verre qui froisse… tous entrèrent successivement en action. Le charpentier prit alors nos frères les clous au caractère pointu et le marteau qui cogne et fait du tapage. Il se servit de tous ses outils au méchant caractère pour construire une crèche, pour accueillir l’enfant à naître, pour accueillir la vie.